Le vin bio, quelles différences et comment bien le choisir ?

Vin bio, quelles différences

Même si le vin est énormément consommé au quotidien, quand vient le moment de le choisir, on est souvent dans l’embarras. Il existe en effet une multitude de vins sur le marché. Le vin bio se démarque du lot au vu de ses nombreuses qualités. Découvrez avec nous comment le reconnaître et quelles sont ses particularités.

Histoire et historique

C’est en 1960, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, que l’agriculture biologique fait sa grande entrée en France. Cette décennie est marquée par la création de nombreux mouvements militant pour la reconnaissance et la réglementation spécifique de l’agriculture biologique. Mais il faudra attendre 2012 pour que le vin bio soit vraiment reconnu comme tel et normalisé.

Le vin bio quelles différences avec le vin « classique » 

Quelles différences le vin bio présente-t-il par rapport au « classique » nature ? Reconnu officiellement en 2012, il se distingue en tenant compte de la vinification au cours de sa production. En effet, aucun ajout de traitement synthétique ou d’insecticide n’est toléré. On permet cependant une acidification, une désacidification, un traitement thermique, un ajout de copeaux de bois, un ajout de soufre et de levures dans des proportions calculées. Comme tout autre produit bio, le vin bio est meilleur pour la santé.

Bien le choisir : labels, cépage, sans soufre

Pour bien choisir le vin bio, vous devez voir :

• Les labels

Le label AB 
Avant qu’un vin bio ne soit certifié par le label AB, il doit respecter deux réglementations : la vigne doit provenir d’une agriculture biologique et une vinification bio.

Le label Bio Cohérence 
Plus exigeant que le label AB, Bio Cohérence labélise les vins bio authentifiés par AB.

Label Demeter 
Ce label dispose de deux types de certifications. Ce ne sont que des vins bio qui sont certifiés par le label Demeter. 
Notons également les labels Terra Vitis, Nature et Progrès et le Label Biodyvin.

• Cépage 

De nombreux cépages sont utilisés pour la production de vins bio. On distingue : Carbernet sauvignon, Carignan, Cinsault, Counoise, Grenache, Mourvèdre, Syrah.

• Sans soufre 

Au cours de sa mise en bouteille, il n’y a pas d’adjonction de soufre au vin bio. Cet aspect le distingue donc des autres types de vin.

Retrouvez notre univers bio !
2018-10-16T11:59:16+00:00

Laisser un commentaire